Publications

Femmes Niçoises

Une histoire au féminin de l'Ancien Régime à la Belle Epoque

"S'il n'y avait pas autant de femmes, Nice ne serait pas Nice. Elle serait une ville incomplète, vide, pareille à une forêt sans oiseaux, à un orchestre sans violons. Elles, jeunes et mûres, riches et humbles, françaises et étrangéres, sont un pôle magnétique". Ainsi écrivait un journaliste du Petit Niçois dans les années 1920. Mais qui étaient ces femmes ? Quelle physionomie et quel tempérament avaient-elles ? Les citadines différaient-elles des campagnardes ? Et quel statut et quel rôle remplissaient-elles dans la société environnante ?

Télécharger le bulletin de souscription en PDF à imprimer et suivre les instructions.

Renseignements: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


LE QUARTIER DU PARC-IMPERIAL

Editorial

Notre revue poursuit ses études sur les quartiers de Nice. Après ceux du Mont-Boron, de la Croix-de-Marbre, de Cimiez et de Saint-Barthélemy, pour les numéros les plus récents, la présente livraison traite du Parc-Impérial.

  Jean-Paul David

Autour du vallon de Saint-Etienne ou de La Mantega   
Portrait d'un quartier  en devenir, XVIIIe - XIXe siècles

Mantega,Saint-Etienne, Parc-Impérial... s'agit-il de dénominations qui, au fil de l'histoire, ont indiqué une seule et même partie de la ville de Nice ? Pas vraiment : il y a certes un dénominateur commun, mais le quartier d'aujoud'hui, localisable dans le périmétre de la cathédrale russe, avec son damier de rues et ses résidences de rapport, récemment bâties, ne constitue qu'une petite portion de la contrée, essentiellement champêtre, représentée par les plans de l'époque sarde et encore par le cadastre français de 1871. 

 Simonetta Tombaccini         Villefranque

De Saint-Etienne au Parc-Impérial ou l'urbanisation d'un quartier sous l'influence des étrangers 1860-1914

Le quartier du Parc-Impérial, y compris son appellation, est né  dans la deuxième moitié du XIXe siècle. En 1860 nous  trouvons à distance de la ville, dans ce que les guides appellent "Nice hors les murs", dans le secteur de Saint-Etienne  selon le cadastre qui couvre un périmétre au-delà de la ligne de chemin de fer de la Compagnie PLM, à l'ouest de l'actuel boulevard Gambetta (ancien boulevard Saint-Philippe).

 Veronique Thuin-Chaudon

Villas et domaines au quartier du Parc-Impérial

On compare souvent le quartier du Parc-Impérial avec celui de Cimiez, l'un des plus résidentiels de Nice, ce qui ne peut être considéré que valorisant. En ce qui concerne son habitat, il n'a en effet rien à envier à son homologue. Mêmes villas de grandes qualités architecturales, mêmes architectes prestigieux qui y ont travaillé, mêmes grands domaines entourés de parcs de plusieurs hectares, mêmes personnages aristocratiques ou issus du monde des affaires et même situation dominante offrant une vue magnifique sur la montagne et la mer.

 Didier Gayraud

 Le Parc Impérial, de l'hôtel au lycée

Depuis son origine au tout début du XXe siècle, le bâtiment aura connu deux restructurations majeures: la première entre 1929 et 1931, correspondant à la transformation de l'hôtel en bâtiment scolaire, la deuxième entre 1967 et 1968, marquant la transformation du collége en internat, du fait de la construction du nouveau lycée du Parc-Impérial. Dans les deux cas, ces modifications portent à la fois sur la volumétrie, le traitemant architectonique des façades et la distribution intérieure.

     Luc Svetchine

Le lycée du Parc Impérial dans les années 1950 

Souvenirs d'un élève

Après avoir effectué mon parcours primaire à l'école Notre-Dame de Nice, aujoud'hui détruite, je passai l'examen d'entrée en sixième en 1952. Je fus ensuite inscrit au lycée du Parc-Impérial où je demeurai jusqu'en 1959, date de ma réussite au baccalauréat. Les souvenirs que j'égraine ici constituent une sorte de chronique impressionniste et l'évocation de la vie lycéenne par un élève qui aima beaucoup cette période de formation.

     Ralph Schor

 Gian Savino Pene Vidari (1940-2020) et l'histoire de Nice

Le décès du Professeur Gian Savarino Pene Vidari le 17 novembre 2020 ne peut laisser aucun lecteur de Nice Historique indifférent. Ce professeur de la Faculté de droit de Turin, maître incontesté de l'Histoire du droit, président de plusieurs sociétés scientifiques, a animé en effet au cours de sa carrière de nombreuses recherches dont plusieurs ont permis de mettre en valeur l'histoire de Nice, de sa province et de sa région. 

    Michel Bottin
 Bibliographie   La Rédaction
Ephemérides de Nice et sa région 2020   Nadine Bovis

 

 


Le Sénat de Nice Cour Souveraine des États de Savoie (1614-1848)

L'Acadèmia Nissarda publie les actes du colloque "400 ans de la fondation du Sénat de Nice, Cour Souveraine de Justice"

 

Journée d'études en mars 2014 au CUM sous la présidence d'honneur du Maire de Nice et de Frédérique Vidal Présidente de l'Université Nice Sophia-Antipolis.

Ce colloque a permis de commémorer les quatre cents ans de la création du Sénat. Il fut l'occasion de rappeler le fonctionnement d'une institution complexe dont les attributions et le ressort territorial ont beaucoup évolué au cours de l'histoire.

Ainsi le Sénat a été Cour d'appel de 1848 à 1860 et son champ de compétences s'est étendu jusqu'à la vallée de Barcelonnette, à celle de la Nervia et, au-delà, à l'arrière-pays de Savone. 

 

 

 

 

 

Date de parution août 2021

Télécharger le bulletin de souscription en PDF à imprimer et suivre les instructions

Renseignements: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

 

 


Autographes musicaux du XIXe siècle - L'album niçois du Comte de Cessole

 alt

alt

alt

alt

Autographes musicaux du XIXe siècle

L'album niçois du Comte de Cessole

Reproductions des 108 autographes musicaux en quadrichromie

150 illustrations en quadrichromie

320 pages sur papier satimat 170 grammes

Format 24 x 30 cm à l'italienne

Couverture cartonnée

Mise en vente publique le 10 septembre 2020.

Le prix de vente public est de 40€ ttc, port en sus : 15€ pour la France, 25€ pour les autres pays.

Renseignements : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Les souscription se sont terminées le 1er septembre 2020

TÉLÉCHARGER LE BULLETIN au format PDF à imprimer et suivre les instructions

OU

Choisissez la livraison

Choisissez votre pays de livraison et payez avec Paypal

 


LA VIE MUSICALE A NICE - Nouveaux regards, 1850 - 1950

123e année - nos  1 - 2   Janvier - juin  2020

Nice Historique publie dans ce nouveau numéro un éclairage nouveau sur la vie musicale à Nice, qui en faisait la deuxième scène musicale de France après Paris.

Sommaire.

Editorial

Jean-Paul DAVID        

"Un musée à part entière". La collection des instruments de musique d'Antoine Gautier (1825 -1904) à Nice       

Robert ADELSON

Heinrich Wilhem Ernst (1812-1865)

Mark W. Rowe

Victoria Fer. Une héroïne méconnue

Frédéric Fuochi

Blanche Selva, Isaac Albéniz, Déodat Séverac. Trois musiciens à Nice

Guy Selva

Bibliographie

 

Maniera de dire

Elisabeth Bondanelli

Ephémérides

Nadine Bovis

 


De la villa au musée Masséna Histoires d'un centenaire 1919 - 2019

alt

122e année - nos  3 - 4   Juillet - décembre  2019

Nice Historique célèbre dans ce nouveau numéro le centenaire de la donation de la villa Masséna par la Famille Masséna à la Ville de Nice

Sommaire.

Il y a cent ans ...  Victor-André Masséna
prince d'Essling - duc de Rivoli
Editorial Jean-Paul David
Les Masséna et Nice Victor-André Masséna
Le musée Masséna dans la vie publique niçoise, 1919-2019 Ralph Schor
La villa Masséna, naissance d'un palais niçois Didier Gayraud
La villa Masséna, magie de l'alchimie architecturale Luc Svetchine
Le jardin de la villa Masséna. Un patrimoine retrouvé et partagé Marie Hérault
Musée Masséna, de la villa au musée, transformation et continuité Vinciane Blanc
La Société des Amis du musée Masséna, 1920-1955 Olivier Vernier
Le musée Masséna, cent ans de donations Sophie de Grande
Joseph Saqui, mon arrière-grand-père Jean-François Carenco
Les musées de la Ville de Nice, quatorze ans de direction, 1926-1940 Joseph Saqui
Le musée Masséna, vers un musée d'art et d'histoire de Nice Jean-Pierre Barbero
Assemblée générale de l'Acadèmia Nissarda le 29 juin 1919 La rédaction

 


Jacques Guiaud aquarelliste du pays niçois 1810 - 1876

alt

Pour la premiére fois, une monographie est consacrée à Jacques Guiaud. Riche de dix contributions illustrées avec plus de six cents reproductions, elle permet à la fois de préciser le séjour niçois et de mettre en perspective l'art du paysagiste en voyage, de révéler la place de la peinture d'histoire et de montrer l'importance des salons de peinture pour ce paysagiste dont le parcours nous fait découvrir le monde artistique de son temps.

Ouvrage en souscription

Plus de 600 reproductions en quadrichromie.

450 pages sur papier satimat 150 grammes.

Format 24 x 30 cm, à l'italienne.

Couverture cartonnée.

N° ISBN 978-2-979156-03-0

Ouvrage en souscription jusqu'au 15 novembre 2018 au prix unitaire de 53€, frais de port compris.

Le prix de vente public sera de 58€, frais de port 8€ en sus.

Mise en vente publique début décembre 2018.

Télécharger le bulletin au format PDF à imprimer et suivre les instructions

Télécharger le bulletin

Renseignements: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


La photographie à Nice, Monaco et dans les Alpes-Maritimes au XIX° siècle

alt

Avec ce nouvel ouvrage l'Acadèmia Nissarda poursuit son travail de recherches et de publications sur l'iconographie du pays niçois. Après avoir édité en 1998 Le Pays de Nice et ses peintres, ce fut au tour des gravures en 2005 avec le Voyage pittoresque dans le comté de Nice. Il restait à proposer cet ouvrage sur la principale innovation technique au XIX° siècle en matière de représentation.

L'auteur de l'ouvrage, Didier Gayraud, travaille sur ce sujet depuis une dizaine d'années. Il a publié plusieurs plusieurs ouvrages et articles qui font autorité sur les villas de la Riviera,sur Villefranche, Beaulieu et Saint-Jean-Cap-Ferrat, sur les pionniers de l'aviation.

 L'ouvrage est proposé en souscription

650 reproductions en quadrichromie.

390 pages sur papier satimat 150 grammes.

Format 24 x 30 cm à l'Italienne.

Couverture cartonnée.

Ouvrage en souscription jusqu'au 15 décembre 2016:

au prix unitaire de 50,00€ ttc, port inclus.

Le prix de vente public sera de 55,00€ ttc, port 8,00€ en sus.

Mise en vente publique décembre 2016.

Télécharger le bulletin de souscription en format PDF à imprimer et suivre les instructions.

Télécharger le bulletin

Renseignements: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


La "Nation Hébraïque" de Nice 1814-1860

alt

alt

L'ouvrage "La Nation Hébraïque" de Nice permet de mieux connaître la communauté de Judéo-Niçards arrivant de contrées différentes du Comtat Venaissin, du Piémont, d'Afrique du Nord et du pourtour méditérranéen où ils s'installeront au fil des siècles sous la Maison de Savoie. 

Mme Simonetta Tombaccini est une historienne, archiviste aux Archives Départementales des Alpes-Maritimes. Elle a classé et inventorié plusieurs fonds de langue italienne concernant les institutions sardes, dont le Sénat de Nice, avant et aprés la Révolution.

L'ouvrage est proposé en souscription.

500 pages sur papier ivoire 130 grammes.

75 reproductions, pour la plupart inédites, en quadrichromie.

55 arbres généalogiques.

Format 24 x 16,5 cm à la Française.

Ouvrage relié, couverture en quadrichromie avec rabats.

Ouvrage en souscription jusqu'au 30 avril 2016 au prix unitaire de 36€ ttc * frais de port inclus.

Aprés cette date, l'ouvrage sera vendu au prix public de 40€ (+5€ de frais de port).

Parution mai 2016.

Télécharger de bulletin de souscription en PDF à imprimer et suivre les instructions.

Télécharger le bulletin

RenseignementsCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Nice Historique numéro spécial

L'année 1860, Chroniques de l'Annexion

113e année nos 1,2,3   janvier-septembre 2010

alt

SOMMAIRE

Le nouveau destin de Nice Denis ANDREIS

À propos de 1860, réflexions sur le destin de Nice Paul ISOART

Louis Lubonis et François Malausséna: deux niçois au coeur des événements

de 1860 Simonetta TOMBACCINI VILLEFRANQUE

Monseigneur Jean-Pierre Sola et le clergé niçois face à l'annexion de 1860 Gilles BOUIS

Pierre-Marie Pietri, l'homme dans le clair-obscur de l'annexion Ugo BELLAGAMBA

Roland Paulze d'Ivoy, préfet de l'annexion Karine DEHARBE

La visite de Napoléon III à Nice, une consécration symbolique de l'annexion Marc ORTOLANI

Le "parti français" après l'annexion. Chronique de la vie politique niçoise d'après la correspondance d'Auguste Carlone (juin-décembre 1860) Michel BOTTIN

Nicolas Rapetti. Du Collège de France aux embûches politiques niçoises Michel BOTTIN

Les soubresauts de l'annexion : les oppositions du parti italien à la France (juin 1860-décembre 1861) Jérôme BRACQ

Paiement par chèque :

Télécharger le PDF à imprimer et suivre les instructions

Télécharger

Renseignements : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Abonnez-vous à Nice Historique

Site internet Nice et ses peintres

Site internet Nice et ses peintres
Site internet Voyage pittoresques
Site internet Nice Historique

Avec le soutien

Région Sud
Ville de Nice
Département des alpes-maritimes
© Acadèmia Nissarda 2020.